samedi, 19 septembre 2020 20:24

Assemblée générale 2020 et rencontre nationale

Écrit par

Prévue à Marseille au printemps 2020, notre assemblée générale s'est tenue à Issy-les-Moulineaux en octobre 2020. Elle a été un temps important d'orientations et de décisions pour CdEP...

 

Rencontre nationale et assemblée générale de l'association
du samedi 17 au lundi 19 octobre 2020
Accueil Saint-Paul   22, rue de l’Abbé Derry
92130 Issy-les-Moulineaux

En raison du report forcé du temps de rencontre initialement prévu en avril 2020 à Marseille, ces quatre demi-journées ont eu pour objectifs de tenir l’assemblée générale annuelle de l’association, d’échanger sur la vie de celle-ci, mais aussi de travailler sur sa communication (interne et externe).

Sur ce dernier point, nous avons envisagé l’avenir à la fois avec lucidité et optimisme, dans l’espérance que nous saurons trouver collectivement les moyens de maintenir des liens entre nous, même si la revue Lignes de Crêtes ne peut plus poursuivre sa route sous la forme qu’elle a prise jusqu’ici.

Compte tenu des incertitudes liées à l’évolution de la situation sanitaire, il nous avait paru préférable de ne pas solliciter d’intervenant.

 

 

                              Compte rendu de la rencontre nationale et Assemblée Générale de CdEP
                                        
Issy les Moulineaux - du samedi 17 au lundi 19 octobre 2020

Quel plaisir pour les membres de CdEP de s’être retrouvés enfin à l’occasion de la rencontre nationale et Assemblée Générale de l’association les 17, 18, 19 octobre à Issy-Les-Moulineaux !

En ouverture de ces trois journées, nous avons entonné un chant choisi par Jean Handtschoewercker et écouté la lecture du billet « Il changeait la vie » que venait de rédiger Zabou, billet si juste et émouvant.

Nous avons démarré la rencontre par un tour d’horizon de ce que nous avons vécu les uns et les autres pendant le confinement et l’après confinement, en soulignant ce qui avait été positif, éprouvant, inédit.

Les enseignants actifs ont évoqué tout d’abord la difficulté de travailler à distance avec les élèves, le « distantiel » étant parfois peu adapté à leur pédagogie, forme de travail épuisante, chronophage souvent, peu compatible avec la vie de famille. De plus, ces longs mois passés hors de l’école ont accentué les inégalités dans les apprentissages et certains élèves ont perdu leur posture de classe.

Par contre, des liens privilégiés se sont noués parfois entre les enseignants et les familles ; une coopération efficace s’est créée entre les membres de l’administration et les enseignants, une véritable solidarité est née.

Les membres de CdEP retraités ont vécu, pour certains, assez douloureusement le confinement, privés du contact physique avec leurs petits enfants, se sentant un peu mis sur la touche. D’autres par contre ont apprécié ce temps de retrait, propice à la flânerie, à la méditation, à la réflexion sur ce qui est essentiel à l’existence, sur le sens de l’Eucharistie. Ils ont pris le temps de rester en lien par téléphone avec leurs proches ainsi qu’avec des associations et paroisses dans lesquelles ils s’étaient investis.

Au moment du déconfinement, nous avons tous retrouvé avec plaisir la communauté humaine ! Enseignants et élèves ont été heureux de se retrouver malgré le port du masque.

Dans un deuxième temps, nous avons poursuivi la réflexion en ateliers, à partir des pistes ouvertes par les échanges précédents, en lien avec le rapport d’orientation 2020 / 2025. Nous nous sommes notamment demandé comment faire en sorte que CdEP soit véritablement une association de service auprès des enseignants fidèles à l’Evangile. Retenons tout particulièrement la belle devise émanant du groupe des actifs : Fraterniser / Ecouter/ Espérer qui pourrait résumer le fondement de CdEP et mettons-la en œuvre.

Le troisième temps de ces journées a été consacré à l’Assemblée Générale de l’association : lecture des rapports d’activité, financier, d’orientation suivi du vote dont voici les résultats :

Membres du tiers sortant soumis au vote :

Chantal De La Ronde : 87 oui 3 blancs (sur 90 votes en comptant les pouvoirs)
Patricia Roth-Berthelot :
87 oui 3 blancs
François Weiser qui posait sa candidature  et en avait expliqué les raisons :
83 oui 6 blancs 1 non

Rapport financier : 86 oui 3 blancs 1 nul
Rapport prévisionnel : 86 oui
3 blancs 1 nul
Rapport d’activité : 87 oui
3 blancs

Réunion du nouveau CA et élection du bureau :

Présidente : Chantal De La Ronde
Vice présidente : Christine Antoine
Trésorier : Philippe Leroux
Secrétaire : Anne-Cécile Archimbaud .

Une fois l’AG terminée, nous avons consacré le reste du temps à une réflexion sur les nouvelles modalités de communication qu’il fallait adopter dans l’association, notamment l’interruption de la parution de la revue « Lignes de crêtes » sous sa forme actuelle. La synthèse des réponses apportées au questionnaire sur la communication à tous les adhérents nous a permis d’amorcer le débat.

Après avoir recensé tous nos outils actuels de communication, nous nous sommes réinterrogés sur ces questions essentielles :

. Qu’avons- nous envie de communiquer ?
. De quels moyens disposons-nous ?
. De quoi avons-nous envie ?
. Comment allons-nous mutualiser ces besoins ?
. Qui prend les choses en main ?

Après nous être exprimés clairement les uns les autres, nous avons décidé de constituer un comité de communication composé de 10 membres.

Les membres de ce comité présents à la rencontre nous ont livré, après réflexion, les perspectives qu’ils avaient commencé à envisager :

- la nécessité de référents pour des rubriques comme celles existant dans la revue actuelle : métier, église et foi, culture, iconographie….
- l’élaboration de deux ou trois dossiers par an
- des orientations thématiques : piste de la laïcité, des migrants, chemins de communication pour mieux apprendre ensemble
- un calendrier : une première date a été prise : 26 ou 30 novembre 2020 .

Enfin, nous avons repensé à la rencontre de Marseille, précédemment annulée en raison de l’épidémie de Covid, qui est reprogrammée pour avril 2021 et avons repensé son déroulement. Il nous faut retrouver un intervenant en sociologie car la personne sollicitée n’est plus disponible. Pour alléger le rythme de la rencontre, il nous a semblé judicieux de reporter exceptionnellement l’Assemblée Générale en octobre 2021.

Pendant que certains finalisaient le dernier numéro de Lignes de Crêtes, d’autres se penchaient sur la re-préparation de la session des actifs prévue en août 2021.

Des temps de pause et de méditation : jeu de mots croisés géant imaginé par Suzanne, chants, célébration eucharistique animés par Jean Handtschoewercker ont rythmé agréablement ces journées de réflexion et de retrouvailles qui nous ont vraiment ressourcés.

Michèle Lesquoy

PS : Je joins à ce compte rendu le billet de Zabou et la belle prière proposée par Suzanne à télécharger ci-dessous.

Billet « Il changeait le monde » de Zabou    
"Notre père" rédigé par les ֹÉquipes Enseignantes du Brésil

Connectez-vous pour commenter

Abonnement à la Lettre Électronique

Donnez votre adrélec, puis recopiez à droite les caractères apparaissant à gauche.

captcha 

Coordonnées

CdEP - 67 rue du Faubourg St Denis
PARIS Xème
Métro : Château d'eau - Strasbourg St Denis

  • Tel : 01 43 35 28 50
Vous êtes ici : Accueil Actualité de CdEP Au plan national Rencontres nationales Assemblée générale 2020 et rencontre nationale