lundi, 03 septembre 2018 08:53

Rencontre d'animation nationale 2018

Écrit par

Un temps de réflexion et de mise en route de l'animation nationale, pour lancer l'année scolaire...

    Rencontre Nationale d'Animation

   du samedi 20 au lundi 22 octobre 2018

Accueil Saint-Paul / 22 Rue de l'Abbé Déry

             92130 Issy les Moulineaux

Thème de réflexion:
" La connaissance des religions à l'école peut-elle contribuer à éduquer au respect d'autrui ? "

Les « actifs » ont fait remonter à la rencontre nationale CdEP de Dijon la difficulté de vivre la laïcité à l’école, les problèmes d’insultes dans les cours de récréation, la méconnaissance de sa religion et des religions des autres. Pour éviter les approches polémiques autour de la laïcité, il a semblé intéressant de prendre le sujet sous un autre angle : "Mieux connaître les religions apporterait un savoir sur les autres et permettrait peut-être de faire des choses ensemble".

- Quels problèmes posent la connaissance des religions à l’école et le vivre ensemble ?
- Quelles questions les religions posent-elles aujourd’hui à l’école ?
- Les autres existent-ils pour moi ? Qu’est-ce que je fais d’eux ? Comment aider un autre à sortir de l’entre-soi ?
- Comment faire sortir l’enfant de l’entresoi de la famille, lui donner une ouverture suffisante ?
- Comment l’école peut-elle encore créer une culture commune ? Que peut-elle faire des différences ? La connaissance des religions à l’école peut-elle contribuer à éduquer au respect d’autrui ?

Nous vous invitons à échanger, débattre autour de ces questions, tenter de trouver des réponses dans des ateliers concrets et des partages d’expériences.

Philippe Gaudin, agrégé de philosophie et docteur de l’École Pratique des Hautes Études interviendra, au titre de compétence, pour nous aider à approfondir notre réflexion et nous proposer des pistes de travail. Ses travaux portent sur la laïcité et les faits religieux ainsi que sur les politiques publiques qui s’y rapportent.

En lien avec le thème de notre rencontre, on peut écouter l'émission radio : "Faut-il renforcer l'enseignement du fait religieux", diffusée dans La série documentaire : "La république et les croyants" sur le site de France Culture.

Inscription aux 2 temps proposés (animation CdEP + réflexion sur le thème proposé), pour les journées des 20-21-22 octobre 2018. Bulletin d'inscription 20-21-22 octobre à télécharger ici

Inscription à la journée de réflexion sur le thème proposé, le 21 octobre 2018. Bulletin d'inscription 21 octobre à télécharger ici

Quelques échos de la rencontre d’animation CdEP des 20, 21 et 22 octobre 2018 à Issy les Moulineaux 

Cette rencontre a réuni à Issy-les-Moulineaux une trentaine de membres engagés dans l'animation de CdEP autour du thème La connaissance des religions à l’école peut-elle éduquer au respect d’autrui ?

Ces journées s’organisaient globalement en quatre temps : un temps d’échanges et d’informations, un temps de réflexion approfondie et de questionnement autour de Philippe Gaudin agrégé de philosophie et docteur de l’Ecole Pratique des hautes Etudes (EPHP), un partage d’expériences vécues au cours des ateliers proposés, entrecoupés de temps de respiration.

Nous avons abordé ces journées par un échange très riche sur les temps forts vécus par les participants, échanges personnels ou davantage en lien avec l’association ou d’autres engagements, dont voici quelques aperçus :

. moment de grâce vécu lors d’un pèlerinage à Lourdes, relation avec le divin ressenti à l’occasion devant la contemplation d’icônes en Grèce, célébration de la mémoire d’une équipière, accompagnement douloureux d’Isabelle , mariage de nos enfants...

. session des actifs qui ressource, met sur pied pour la rentrée et aide à la réflexion sur le sens de l’école, joie de découvrir ,à l’occasion de l’assemblée générale de Dijon, une vitalité de CdEP ailleurs qu’à Paris, attachement indéfectible des plus âgés à l’association, joie de constater que les thèmes abordés au bureau international rejoignent ceux de CdEP.

. engagement collectif pour accueillir les migrants, attitude combattive pour exiger que l’état, conformément à la loi assure la protection des enfants mineurs et leur scolarisation, accompagnement des malades à l’hôpital, dans les services de soins palliatifs, des délaissés des EHPAD.

. rencontre organisée en paroisse autour de la Lettre du pape au Peuple de Dieu, participation à un synode, dans le Val de Marne Oser à la rencontre des autres , difficulté de vivre le partage en paroisse.

La fin de l’après-midi était consacrée à la vie proprement dite de l’association.

Nous avons évoqué le communiqué rédigé par CdEP concernant le problème de la pédophilie dans l’Église, envoyé à la Conférence des Évêques, à des mouvements d’Église et certains journaux. L’association a le souci de signer des pétitions qui lui semblent pertinentes comme celle concernant La scolarisation des enfants migrants.

En ce qui concerne les axes retenus dans le rapport d’orientation 2017 / 2019, l’approfondissement se poursuit concernant la Formation avec la rédaction de fiches de travail, Croyants en École Publique. Reste toutefois à traiter le volet Ecole et politique : la liberté de l’enseignant.

Une dernière rencontre : École et religions en dialogue a eu lieu dernièrement à la Mosquée de Paris.

Des projets en perspective :

- la session des retraités qui aura lieu à Nancy du 8 au 11 septembre 2019 autour du thème En retraite, nouons, conservons des liens, devenons tisserands d’humanité.

- l’Assemblée Générale 2019 à Issy-les-Moulineaux sur la Communication avec les autres.

Nous avons fait le point ensuite sur nos outils de communication : le site, tenu par Christian Guiraud, que nous vous recommandons de visiter régulièrement pour avoir toutes les informations sur l’association, la page Facebook qui donne une autre forme d’éclairage et la revue Lignes de crêtes dont les membres du comité de rédaction commencent à réfléchir au contenu du 41ème numéro.

Des informations ont été enfin données sur la rencontre du Siesc Loi – Liberté – Responsabilité, le bureau international de juillet dernier. Vous en trouverez des comptes rendus détaillés sur le site.

C‘est avec l’intervention de Philippe Gaudin que nous avons abordé la réflexion et le questionnement sur le thème choisi : La connaissance des religions à l’école peut-elle éduquer au respect d’autrui ?

En préambule, il rappelle qu’il est urgent, avant tout, de clarifier ce qu’on entend par l’enseignement des faits religieux.

Il affirme la nécessité d’une réelle formation des enseignants sur ces questions. Selon lui, tous les fonctionnaires doivent incarner la laïcité, rechercher une laïcité d’intelligence : propos qu’il développe dans son ouvrage intitulé Vers une laïcité d’intelligence. L’enseignement des faits religieux comme politique publique d’éducation depuis les années 1980 (*). Instaurer une approche scientifique de l’enseignement des faits religieux devient une question dès les années 80.

Il brosse le contexte de l’époque. Selon lui, ces années sont les années de la recomposition des religions qui vient en force. Ensuite il fait un historique de la politique publique mise en place et rappelle les rapports qui se sont succédé (entre autres : rapports Joutard, Debray, Stasi..). Le bilan est selon lui mitigé : une certaine pratique de ces programmes a été mise en place sans parvenir toutefois à la création d’une nouvelle discipline. Évoquant les enjeux, il souligne que cette politique se fait sans se faire vraiment car elle rencontre des adversaires et l’approche historico-critique des faits religieux est problématique. Maintenant, après l’immense stress provoqué par les événements de 2015, alors que la thématique des valeurs de la République est mise en avant, nous sommes suspendus, en attente d’une nouvelle politique publique à propos de la laïcité et de l’enseignement des faits religieux. Philippe Gaudin termine son exposé en insistant sur cette indécision contemporaine. Suite à son intervention, se sont engagés des échanges dont je vous livre quelques bribes :

. Travailler ensemble aide à la connaissance de l’autre.

. Il faut créer des espaces dans lesquels les élèves, les jeunes peuvent s’exprimer librement sur leur religion.

. La formation continue est vraiment dérisoire dans l’enseignement secondaire ; il faut imposer une formation digne de ce nom en formation initiale.

. Aborder les faits religieux est délicat, il pose la question de la posture de l’enseignant.

. La laïcité redevient un lieu de dissensions ; le combat continue.

En après-midi, chacun d’entre nous devait participer en deux temps à deux des quatre ateliers proposés et animés par des « actifs » : Etude de cas au collège / L’arbre à défis, s’approprier un jeu sur la connaissance des religions / Des outils pédagogiques et une bibliographie pour travailler le thème à l’école / Travailler sur l’ouverture culturelle sur les autre religions à partir de « Vinz et Lou ». Ces ateliers ont permis un authentique partage d’expériences et ont proposé des pistes pour mieux gérer les problèmes rencontrés, aider à la connaissance de l’autre et au respect des différences, montrer que l‘approche critique des religions à l’école ne remet nullement en cause les convictions personnelles des élèves et de leurs parents.

Dans la dernière matinée, nous avons proposé des thèmes qui pourraient être repris dans Lignes de Crête et nous avons réfléchi en carrefours sur le numéro 43 de la revue qui reprendra et approfondira le thème de la rencontre et sur une amélioration du site, au demeurant très riche et très apprécié, notamment en ce qui concerne le visuel, un remaniement de certaines rubriques, certaines mises à jour.

Au cours de ces journées, nous avons fort apprécié les temps de respiration qui nous ont permis de prier comme de nous détendre : prière et chant qui ouvraient chaque demi-journée, eucharistie présidée par notre aumônier Daniel Moulinet et animée par Jean Handtschoewercker, soirée autour d’une vidéo sur la connaissance des religions, repas indien en extérieur.

Comme chaque fois, je suis ressortie dynamisée par ces journées car de telles rencontres sont toujours l’occasion d’échanges profonds et fraternels et de ressourcement intellectuel et spirituel. J’invite donc ardemment tout membre de CdEP à y participer !

Michèle Lesquoy

 (*) - Vers une laïcité d’intelligence. L’enseignement des faits religieux comme politique publique d’éducation depuis les années 1980 / Philippe Gaudin - Presses Universitaires d'Aix-Marseille (8 juillet 2014) / 978-2731409352
     - Tempête sur la laïcité / Philippe Gaudin - Robert Laffont (12 avril 2018) / 978-2221215487

Connectez-vous pour commenter

Abonnement à la Lettre Électronique

Donnez votre adrélec, puis recopiez à droite les caractères apparaissant à gauche.

captcha 

Coordonnées

CdEP - 67 rue du Faubourg St Denis
PARIS Xème
Métro : Château d'eau - Strasbourg St Denis

  • Tel : 01 43 35 28 50
Vous êtes ici : Accueil Actualité de CdEP Au plan national Rencontres nationales Rencontre d'animation nationale 2018